• Première touchée 

    Mon chef de service  Antoine MANCHON   m'envoie à BANGUI       <<   vous revenez  avec l'avion  il n'y aura pas d'hébergement la bàs  ok  donc pas de valoche seulement ma sacoche outillage , le traitement chargement à ISTRES que du matériel du  Génie   ,  un 747 AF est affrété   suis donc   mis en place sur le terrain  pour palettisation  entre autre / SCRAPPER (niveleuse) ,2 Rouleaux compresseur , 4  camions  bennes , 3 hélico alouette 2 ,  ++ 18 palettes divers  ,  ++ vrac ===  113 T et des brouettes .01h30 du matin  décollage  et 06h30 plus tard nous  voici rendu à  BANGUI  , les soutes inférieures  à la charge des agents  locaux  et moi au pont principal , quand tout à coup je vois arriver un type  la figure ensanglantée   une coupure au niveau du front  ,petite coupure mais saignement important    que c'"est -il passé ?  il me répond << PATRON JE ME SUIS BLESSE AVEC  LA PORTE DE SOUTE >>   ,  j'ai interrompu le traitement du zing suis monté  au poste chercher la pharmacie  ,  et aprés avoir nettoyé la coupure  lui ai fait un pansement  ,  et 2 aspro ,pour un éventuel mal de crâne  , et je lui ai demandé comment il s'était blessé ?

     << LES SOUTES SONT PLUS PETITES QUE LES AVIONS PASSAGERS >>  AAAHHH NON  un 747 passager et un 747 cargo  sont exactement pareils  sauf les sièges et les hublots ,   bon puis le cours de traitement du zing reprends et fin à 13h00  , l'équipage qui remonte l'avion à CDG est déjà là   et comme il n'y à rien a recharger  les formalitées départ sont terminées bien avant l'heure qui fait que le cocher demande a partir plus tôt  accord du trafic  le cordo  est au pied de la passerelle avec le mécano  prêts a retirer l'escabeau   , le CDB me demande fermer la porte  et donc  le mécano  sol et le cordo  retirent  l'escabeau  mise en route  du 1 , puis 2  quand de l'aérogare sort un agent  RK  qui cours vers nous  brandissant un papier  c'est le co-pilote  qui s'en aperçois  ,  interruption de la mise en route le mècano demande au CDB de me faire descendre car un autre cargo est prévu   pour même type de chargement   , et c'est avec deux réacteurs en route que je suis descendu  du zing  et resté à BANGUI  au NOVOTEL  

    CARGO LOCAL
     
    BGF04
    Voir taille réelle   AGENCE AF BANGUI   img029
    Voir taille réelle   NOVOTEL  BANGUI   img030
    Voir taille réelle   img115
    Voir taille réelle   camp militaire Français sur aéroport de BANGUI et matériel traité

    votre commentaire
  •  747  Cargo  et  ANTONOV 124  

     
    227178_479087782129760_2007295624_n
    Voir taille réelle 05 JUILLET 1994   Nous sommes à BANGUI  mon collègue  Bernard LEMONNIER  et moi  pour traiter les 747 cargo affrétés par l'armée   et 747 passagers un matin  nous arrivons   au terrain a 5h30 du matin  et il y a un ANTONOV 124   sur le seul emplacement  pouvant recevoir que les gros porteurs  sur le côté gauche du  parcking , nous allons voir le commandant  français qui gère le trafic  le cargo est prévu pour 8h30  il nous dit qu'il les à révéillé et ordonné leur départ   , et à 7h45 ils sont toujours là le commandant va les voir et ils ne sont pas prêts enfin de compte le 747 se pose  là ils se sont magné les fesses   le 747 stop sur la seule entrée sortie de piste l'ANTE 124 traverse le terrain et le 747  rentre sur le parcking un ballet  de deux monstres sans accros le cargo vire à droite   puis à gauche toute pour se retrouver position départ le cul du zing donnant dans la végétation  , et l'ANTE 124 sort du parcking  pour enfin décoller , fin du traitement à 12h30 la chaleur aidant et quand le cargo est partit  l'appotéose   accélération des 4 GTR  et de l'herbe nous avons vu une palette 20 ft s'envoler  et retombée  quelques mètres plus loin   ........ y en avait -il d'autres   on ne le saura jamais 

    votre commentaire
  • Bernard LEMONNIER et moi à BANGUI , toujours pour le compte de l'armée  , arrivée du cargo prévue  14h00  nous sommes sur le terrain 13h00  , et une agitation du personnel aéroportuaire attire notre attention , visiblement ils sont entrain de monter une tribune  avec estrade drapeaux et autres banderoles  le hic c'est qu'il plantent le décor en plein milieu du terrain obstruant l'entrée du 747 sur l'aire de trafic ,  le commandant armée  Française leur fait part de l'arrivée du cargo et qu'il ne pourra pas passer  >> << MAIS OUI ça va passer >> bon ce qui devait arriver arriva  le cargo se pointe  et le cocher s'arrête  sur l'uniqueBANGUI 2 PAGAILLE ORGANISEE  taxiways ne pouvant pas accéder a son point de parcking , // AFFOLEMENT  LA TRIBUNE EST DEMONTEE  LE CARGO EST QUAND MM RENTRE  SUR LE TERRAIN ,  RESULTAT 30 mn d'attente avant de pouvoir le traiter  , la tribune a été remonté  pour l'arrivée d'un chef d'état AFRICAIN 737 AIR ZAÏRE >> 

     

      


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique